On perd notre temps

On perd notre temps

On perd notre temps à ne pas vivre 
A échouer dans nos dérives 
On perd notre temps à ne pas vivre 
Les yeux fixés sur l'autre rive 
 
On attend alors qu'il arrive 
Le grand bonheur qu'il nous délivre 
On veut atteindre l'autre rive 
Celle que l'on imagine active 
 
Mais on se laisse emprisonner 
Blasés, par notre passivité 
On veut se sentir exister 
On ne fait qu'attendre et rester 
 
Mais on se laisse empoisonner 
Stressés, par l'immobilité 
On veut réagir et vibrer 
On ne fait que rêves et veillées 
 
On perd notre temps à ne pas vivre 
A échouer dans nos dérives 
On perd notre temps à ne pas vivre 
Les yeux fixés sur l'autre rive 
 
On ose croire qu'on ne vaut la peine 
On se méprise dans notre haine 
Pour des cons qui se croient sans veine 
Et qui se cachent par peur d'une scène 
 
On est pas potiches d'intérieur 
Ni un casse-croute pour le 4 heures 
On doit mériter les honneurs 
Ou sinon qu'ils aillent voir ailleurs 
 
Un jour on perdra cette patience 
On trouvera qu'elle n'a plus de sens 
Ils pourront vouloir notre présence 
La crier et trouver, absence 
 


 

© Tous droits réservés par Ingrid Barbier 

Chanson écrite le 03/05/2009 par Ingrid Barbier 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×