Petits bonheurs

Petits bonheurs

Une sensation de bien-être 
De l'aurore jusqu'à l'aube 
Se plonger sous la couette 
Après une douche bien chaude 
Se réveiller de bonne heure 
Et flaner au lit encore 
S'étirer dans la chaleur 
Au calme réveiller son corps 
Se dire qu'on a le temps 
De rêver puis vivre sa vie 
Oser se prendre du bon temps 
Rien que pour soi, aimer la vie 
 
On oublie qu'ils sont là 
Ces petits bonheurs de toutes heures 
Quand de bonne heure on est las 
Rabâchant toutes nos erreurs 
On oublie qu'ils sont là 
Ces petits bonheurs de toutes heures 
A attendre le grand bonheur 
On zappe les petits bonheurs 
 
Une sensation de bien-être 
Du matin jusqu'au soir 
Faire craquer des allumettes 
Sentir le soufre, doux nectar 
Regarder le feu danser 
Comme un film défile sur l'or 
Puis déguster de bons mets 
Et finir par le meilleur 
La bouche accueillant l'attrait 
Visiter l'échappatoire 
Quand on vit mal le fait d'être 
Goûter, côtoyer l'espoir 
 
On oublie qu'ils sont là 
Ces petits bonheurs de toutes heures 
Quand de bonne heure on est las 
Rabâchant toutes nos erreurs 
On oublie qu'ils sont là 
Ces petits bonheurs de toutes heures 
A attendre le grand bonheur 
On zappe les petits bonheurs 
 


 

© Tous droits réservés par Ingrid Barbier 

Chanson écrite le 23/04/2009 par Ingrid Barbier

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×