Pourtant

Pourtant

Plus on m'aimait 
Plus mon "moi" haïssait 
Plus on m'adorait 
Plus mon corps voulait fuir 
 
Salissant mon aura prison 
S'acharnant à vouloir punir 
Martyr du frisson 
Cachant la raison sous un soupir 
 
Mon "moi" nourrissait mon fou tyran 
Ma mission : Fuir pour la nuit 
Mon "moi" cultivait mon auto-sanction 
Mon "moi" brisait ma loi d'antan 
 
Plus on m'adulait 
Plus mon "moi" doutait 
Plus on m'admirait 
Plus mon "moi" rayait  
Mon humour, mon cran 
 
Mon "moi" non confiant fuit l'amour, la passion 
Las du "souffrir" mais croyant qu'il doit subir 
 
Auto-confusion 
Mon "moi" vivait par choix 
Auto-trahison 
Mon "moi" camouflait son chant 
 
L'oubli du "moi", l'habit du "moi" 
Mon "moi" survivait sans foi 
La voix mi martyr mi tyran 
Mon "moi" attendait son instant 
 
Pourtant Mon "moi" aimait vraiment 
Pourtant mon "moi" riait 
Avant. 
 


 

© Tous droits réservés par Ingrid Barbier 

Chanson écrite le 10/09/2009 par Ingrid Barbier

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site