Soleil

Soleil (Texte écrit pour Urban Grazz)

Flâneuse, j’aborde le marché

Enivrant, il me fait plonger

Charmée, l’odeur du café corsé

Ne me réveille de cette volupté

Le soleil sur ma moue pensive

Le soleil sur ma bouche salive

Me rappelle ses caresses lascives

L’effluve du safran croque mon sang-froid

Embuée de désir je me noie

Refrain :

Je ne comprends pas

Mais bizarrement j’aime ça

Ce vertige qui monte en moi

Et qui ne me lâche pas

Je ne bouge pas

Je goûte à cet émoi

Les arômes s’éveillent, sensuels

Les épices tanguent à merveille

Le piment se fait caliente

Sur sa bouche le miel est rosé

Du cumin et je me souviens

La chaleur, mes pommes dans ses mains

Et quand valsent les graines de sésame

Ce paradis de saveurs m’enflamme

Le poivre se mêle au nectar

Ses fruits sur mes étals, je m’égare

Refrain

Solo

Refrain avec surprise finale :

Je ne comprends pas

Mais bizarrement j’aime ça

Ce vertige qui monte en moi

Et qui ne me lâche pas

Je ne bouge pas

Quand soudain devant moi

Ses couleurs m’éblouissent

Dans ses bras je me reglisse

© Tous droits réservés par Ingrid Barbier

Chanson écrite le 19/01/2010 par Ingrid Barbier

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site